PARCOURS

En 1980 Jacques Mestres debute dans les "Strings" avec un denommé Phil Edwards.
Dans les années qui suivront se succèderont plusieurs autres formations : "Rose Bourbon", "les Brelicats", "Jack Baron", "Les Gracelanders".
Après un passage dans le "Phil Edwards rock and roll show", il forme "Staccato"quartet de creation R&R, puis rejoint un certain Chris the Cat dans les "Jolly Bumpers". La cerise sur le gateau sera "les Kanaris Kassés" qui, au delà des frontières départementales feront un tabac.
Après le 66, Jacques mestres alias" Jako"se mettra sur son 31. Le musicien se délocalise du coté de Toulouse où l'aventure des Kanaris se poursuivra avec l'accent de la ville rose. Avec Teppaz et Naz(Duo rock n' roll acoustique avec Bruno Izarn) il compose la musique du long métrage "Pas de repos pour les Braves" d’Alain Guiraudie (2002) nominé à la quinzaine des réalisateur au Festival de Cannes 2003; ainsi qu’une petite participation musicale dans le film" Voici venu le temps " du même auteur.
Actuellement il oeuvre dans "les Mapeul Mecs" et se produit en solo sous son surnom : JAKO (et sa Poomtchak machine organique). Il chante, joue de la guitare, de L'harmonica, des percussions pedestres et du banjo. Du rock au folk en passant par le blues le swing et le cajun... et aussi de la Chanson franchouillarde ainsi que quelques morceaux « maison ».
JAKO affiche + de 1800 concerts et animations musicales à son actif.